Qu’est-ce que le HHC et quels sont ses effets ? Est-ce légal en Espagne et en France ?

Le HHC ou hexahydrocannabinol est un cannabinoïde dont la popularité a énormément augmentée ces derniers mois. Mais même si ce n’est que depuis peu que l’on parle beaucoup de cette substance, en vérité elle est connue depuis les années 1940. Elle compte donc sur plus de 75 années d’histoire.

Ce cannabinoïde a été synthétisé et découvert par le chimiste organique d’origine américaine Roger Adams1. Scientifique très influent de l’époque, il a dirigé pendant plus de 25 ans le Département de Chimie de l’Université de l’Illinois.

Il fut également l’un des pionniers de l’étude des cannabinoïdes. En effet, une grande partie de son travail s’est concentrée sur la recherche de substances dérivées du cannabis, et il s’agit aussi de la première personne à avoir réussi à isoler le CBD2.

Mais qu’est-ce que le HHC ?

Qué es el HHC y que efectos tieneLe HHC ou hexahydrocannabinol est un cannabinoïde qui, à l’état naturel, se trouve très faiblement concentré dans les graines de cannabis2. Il est classé comme un cannabinoïde mineur, à cause de sa présence très limitée dans la plante, comme c’est le cas aussi pour d’autres cannabinoïdes tels que le CBN ou le CBG

Cependant, comme nous l’avons expliqué dans le paragraphe précédent, ce cannabinoïde peut être synthétisé, car c’est sous cette forme qu’il a été trouvé par la personne qui l’a découvert, Roger Adams. En effet, il a breveté le processus en 1947, tel que décrit dans le document utilisé pour demander le brevet.

Mais beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis et le processus expliqué dans le document est à présent tombé dans le domaine public. Effectivement, la durée d’exploitation du brevet a expiré donc toute personne disposant des connaissances nécessaires peut le mettre en pratique.

Comment s’obtient le HHC

Le HHC, selon le document de ce brevet, s’obtient à partir du THC ou tétrahydrocannabinol, qui est le principal principe actif de la marijuana. Toutefois, cette plante n’est pas autorisée dans la plupart des pays européens, mais aussi dans de nombreux états américains.

Mais la marijuana n’est pas la seule à produire du THC, le chanvre réussit aussi à en produire en très faible quantité, avec un maximum de 0,2%. Il s’agit d’une plante de cannabis de la même famille que la marijuana, mais qui n’a pas d’effets psychotropes de par son faible taux de THC.

Par le biais de la plante de chanvre, et à travers les différents processus de transformation de ses extraits riches en cannabinoïdes, on arrive à obtenir le HHC ou hexahydrocannabinol qui est vendu dans les boutiques spécialisées, telles que notre boutique en ligne.

Dans les grandes lignes, la manière de produire le HHC consiste à ajouter de l’hydrogène aux extraits de cannabis, pour casser les connexions de carbone des cannabinoïdes. On obtient ainsi un extrait de cannabis hydrogéné qui permet d’obtenir l’hexahydrocannabinol.

Effets du HHC

Selon les explications d’une étude publiée au milieu des années 1980 et qui a été menée par des chercheurs de la société Pfizer, le HHC a des effets analgésiques4. Il faut toutefois noter qu’il n’existe pas d’information sur des études menées sur l’homme.

De plus, selon ce qu’indique la note de presse de la réunion des experts techniques sur l’hexahydrocannabinol et les cannabinoïdes travaillant au sein de l’EMCDDA (European Monitoring Center for Drugs and Drugs Addiction), le HHC peut avoir des effets très ressemblants au THC chez les personnes5.

Même s’il n’existe pas d’études confirmant les effets du HHC chez l’homme, il est admis qu’ils sont similaires à ceux du THC, mais un peu moins intensément. Les effets du THC sont largement connus et sont les suivants :

  • Relaxant
  • Euphorisant
  • Regain d’appétit
  • Trouble de la perception du temps et/ou de l’espace
  • Sensation de sommeil, de lourdeur et/ou d’ivresse

Des effets secondaires négatifs peuvent également se produire, tels que de la paranoïa, de l’anxiété, de la confusion et de la tachycardie.

Le HHC est-il légal en Espagne et en France ?

Comme cela est le cas pour de nombreux produits dérivés du cannabis, comme ils ne sont mentionnés dans aucune loi, et qu’ils ne sont pas spécifiquement interdits, il s’agit d’un produit légal. Mais cela peut dépendre de sa manière de le présenter et de son mode d’administration.

En général, les produits avec ce cannabinoïde sont vendus sous deux formats : les vapoteuses avec du HHC ou les fleurs de CBD enrichies en HHC, mais on peut aussi en trouver d’autres.

Les vapoteuses, puisqu’elles ne contiennent que le cannabinoïde isolé sans présence de cannabis, sont totalement légales, comme il en va de même pour les e-Liquids CBD ou les vapoteuses avec du CBD. Mais pour ce qui est des fleurs, il est important de rappeler qu’elles sont vendues comme objet de collection et que la législation actuelle n’autorise pas leur consommation.

C’est-à-dire qu’en Espagne et en France, la prise de cannabinoïdes d’une manière différente de l’application sur la peau, ou de l’inhalation par le biais de vapoteuses ou d’e-liquids, n’est pas autorisée par la loi. Par conséquent, les utilisateurs qui consommeraient ce type de cannabinoïdes d’une manière différente de celles mentionnées feraient un usage interdit des produits.

Enfin, nous rappelons que les produits avec du HHC ne sont destinés à diagnostiquer, traiter ou guérir aucune maladie. Nous recommandons toujours de consulter un médecin pour évaluer votre situation, mais aussi de suivre les recommandations de votre spécialiste.

Références sur ce qu’est le HHC et sa légalité en Espagne et en France

  1. Roger, A. (1947). S. Patent No. 2,419,935. Washington, DC: U.S. Patent and Trademark Office.
  2. Ibidem
  3. Basas-Jaumandreu, J., & de Las Heras, F. X. C. (2020). GC-MS metabolite profile and identification of unusual homologous cannabinoids in high potency Cannabis sativa. Planta medica, 86(05), 338-347.
  4. Melvin, L. S., Johnson, M. R., Harbert, C. A., Milne, G. M., & Weissman, A. (1984). A cannabinoid derived prototypical analgesic. Journal of medicinal chemistry, 27(1), 67-71.
  5. EMCDDA technical expert meeting on hexahydrocannabinol (HHC) and related cannabinoids | www.emcdda.europa.eu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Close Mon panier
Close

Close
Navigation
Categories