Code d’ethique

Article 1. Origine et nature.

Le code d’éthique de HEMP RIDER, S.L. Elle trouve son origine dans les principes et les valeurs qui constituent son esprit d’entreprise. Elle émane directement de l’administration, ayant un caractère contraignant pour tous les sujets inclus dans son champ d’application, en raison de leur conduite et de leurs procédures non seulement aux dispositions légales, aux règles de procédure, aux règles émises par les différents organismes de réglementation et aux règles conventionnelles, mais aussi de s’adapter aux ordres et directives contenus dans ce Code. Le non-respect, l’ignorance, le non-respect, la désobéissance, l’omission ou la déviation du Code d’Éthique entraînera des conséquences réelles, effectives, directes et immédiates pour tous les sujets inclus dans son champ d’application, et pourra générer des responsabilités disciplinaires à caractère social. cela peut même entraîner la peine de travail maximale, c’est-à-dire le licenciement disciplinaire, et tout cela sans préjudice des responsabilités pénales, civiles ou administratives qui peuvent être générées en plus. ment.

Article 2. Champ d’application

Ce code d’éthique s’applique à tous les membres de l’administration, de la direction, des employés et des tiers liés, quelle que soit la qualification juridique que mérite leur relation avec l’entreprise.

Article 3. Connaissance, respect, devoir de coopération et diffusion du Code de déontologie.

Les sujets inclus dans le champ d’application doivent connaître et adapter leur conduite au Code d’éthique, ainsi que coopérer activement pour faciliter son respect par tous les sujets inclus dans le champ d’application de la norme, garantissant ainsi la sécurité juridique maximale. Le devoir de coopération des entités régulées comprend l’obligation de notifier au Compliance Officer toute situation de non-conformité dont il a connaissance ou suspicion fondée. Le non-respect de l’obligation de signaler l’existence de situations de non-conformité entraîne encourir une situation d’indiscipline et de désobéissance au travail. Le travail de diffusion, de formation, de connaissance et d’acceptation du Code d’Éthique sera effectué par le Compliance Officer, sera permanent, périodique et constant, et devra être répété et mis à jour en permanence par rapport à tous les sujets obligatoires. La présence et la participation aux sessions de formation, de diffusion, de recyclage et de mise à jour du Code d’éthique sont obligatoires pour tous les sujets inclus dans son champ d’application, en considérant l’absence injustifiée auxdites sessions comme une situation d’indiscipline et de désobéissance au travail. .

Article 4. Mise à jour et révision du Code de déontologie.

Le code d’éthique est un instrument dont l’utilité est de montrer le comportement à suivre par les sujets obligés et inclus dans son application, c’est pourquoi cet organe de réglementation doit être constamment mis à jour et révisé pour l’adapter aux nouvelles réalités qui peuvent survenir, Il faut éviter qu’il soit dépassé et ne s’adapte pas à l’évolution des temps ou aux changements constants de l’état de l’art.

PRINCIPES ESSENTIELS ET ENGAGEMENTS GÉNÉRAUX D’ACTION

Article 5. Respect des valeurs et des normes. Obligations de Prudence, de Responsabilité et d’Intégrité.

Les personnes impliquées sont tenues de se comporter en garantissant le respect des valeurs et des principes éthiques de HEMP RIDER, S.L., en s’engageant à guider leurs actions et à ajuster leur attitudes préservant le respect desdits principes et valeurs. Ils doivent toujours respecter les lois et règlements, ainsi qu’adapter leur comportement et leur attitude aux réglementations contenues dans le présent Code], ainsi que se conformer à ses procédures et signaler les attitudes contraires à toute conformité réglementaire. Ils doivent toujours gouverner leur prise de décision et leurs actions selon les principes de responsabilité, de prudence et d’intégrité, s’obligeant à veiller à ce que leurs décisions et actions poursuivent toujours les intérêts de l’entreprise. Si une entité réglementée a le moindre doute quant à savoir si une action ou une omission peut violer les principes et les valeurs contenus dans le code d’éthique, les lois, les règlements, le présent code d’éthique, les politiques ou les procédures d’action par lesquelles HEMP est régi, RIDER, S.L., évitera de réaliser l’action et consultera le supérieur hiérarchique ou le Compliance Officer. L’obligation de prudence s’impose pour prévenir et éviter les situations de non-conformité et de conflit.

Article 6. Égalité et non-discrimination.

Le principe d’égalité doit être présent dans toutes les relations personnelles, professionnelles et de travail. Toute forme de discrimination est expressément interdite et ne sera pas tolérée, quelle qu’en soit la cause (naissance, race, sexe, religion, orientation sexuelle, idées, opinion) ou toute autre condition ou circonstance personnelle et sociale. Dans les processus de sélection, d’embauche, de formation et de promotion, des critères objectifs liés aux principes de mérite, de capacité, d’analyse de profil et d’évaluation des candidats doivent être appliqués, interdisant les actions arbitraires et discriminatoires. L’usage du mépris le langage ou les expressions ou ceux pouvant dénoter du mépris sont expressément interdits et ne seront pas tolérés, ainsi que les manifestations par tout moyen pouvant dénoter l’existence d’une forme de discrimination. Les obligations et les commandes contenues dans cet article lient les membres de l’organisation lorsqu’ils se rapportent les uns aux autres ou lorsqu’ils le font avec des tiers, que ces tiers aient ou non une relation avec HEMP RIDER, S.L.

Article 7. Respect des personnes : liberté, intégrité, dignité et intimité.

Relations personnelles et professionnelles au sein de HEMP RIDER S.L. Ils doivent garantir la liberté des individus dans toutes ses manifestations, ainsi que le maintien de la considération due à la dignité, au respect du droit à la vie privée et à l’intégrité physique et personnelle. Les actes d’abus, de harcèlement (tant moral que sexuel), de traitement indigne, de dénigrement, d’intimidation, de coercition, de violation ou d’ingérence dans la vie privée, de manque de respect ou de considération, d’agression, de menaces et de tout comportement contraire au respect et à la liberté des personnes sont expressément interdit et ne sera pas toléré par l’organisation, étant considéré comme inacceptable et contraire à la coexistence pacifique. Tous ceux qui composent l’organisation doivent adopter des comportements qui rendent impossible des situations apparaissent contraires au respect des personnes dans l’un de ses aspects (liberté, intégrité, dignité et vie privée) et s’ils détectent des comportements contraires à ces principes, ils ont le devoir de les signaler. Assurer un bon environnement de travail est la responsabilité de tous les membres de l’organisation, interdisant toutes attitudes, actions ou omissions qui conduisent à la rupture de la coexistence pacifique.

Article 8. Prévention des risques professionnels. Sécurité et santé.

Tous les sujets inclus dans le champ d’application de ce code d’éthique promouvront et adopteront les mesures nécessaires pour obtenir une protection efficace en matière de santé et de sécurité au travail. Une action permanente sera développée afin de perfectionner et toujours améliorer les niveaux de protection existants et les adaptations nécessaires seront apportées sur le lieu de travail à la fois en conséquence de l’évolution productive et technique, et pour assurer la protection des personnes particulièrement sensibles à certains des risques. Il n’y aura aucune tolérance pour les non-conformités qui affectent les aspects de la sécurité et de la santé au travail, et il est toujours nécessaire d’informer les responsables de l’existence de situations de manque de prévention, considérant que quelqu’un qui est au courant des situations de non-prévention conformité ne le signale pas ou ne le communique pas. Dans tous les cas, les directives et les ordonnances concernant la prévention des risques professionnels doivent être scrupuleusement respectées par tous les sujets obligés, ainsi que le respect des réglementations préventives.

9.- Engagement envers l’environnement et la durabilité.

Les sujets obligés s’engagent à garantir le respect de l’environnement, à favoriser l’adoption d’initiatives en faveur de la responsabilité environnementale et à promouvoir le développement et la diffusion de technologies respectueuses de l’environnement, afin qu’en aucun cas la durabilité ne soit compromise. . Toutes les entités réglementées s’engagent à éviter de gaspiller des ressources ou d’adopter des comportements qui, bien qu’initialement légitimes, peuvent générer un impact antisocial ou abusif, en particulier s’ils causent des dommages sociaux ou environnementaux.

10.- Engagement général de défendre la réputation de HEMP RIDER S.L.

Comportements qui s’écartent de ce code d’éthique ou de toute conduite dans l’exercice des fonctions professionnelles qui peuvent nuire à la réputation ou au bon nom de HEMP RIDER, S.L. ne sera pas toléré. L’obligation des sujets obligés est de toujours agir selon les ordres et les directives contenus dans le Code d’éthique ainsi que conformément aux valeurs éthiques qui président à HEMP RIDER, S.L. En cas de doute sur la manière de procéder, il convient de consulter le supérieur hiérarchique immédiat ou le Compliance Officer.

11.- Dialogue et transparence.

Les sujets liés par le Code doivent observer une position de dialogue ouvert et franc, présidé par le principe de transparence et de réciprocité, comme essence à la fois pour éviter les conflits et, s’ils surviennent, pour les résoudre. Dans toute situation de dialogue, les sujets participants ont l’obligation de faire preuve de respect et de considération, en rejetant l’utilisation d’un langage discriminatoire, menaçant, grossier, offensant et insultant, ainsi que des attitudes d’agressivité ou de menaces, tant physiques que gestuelles ou verbales, tant vis-à-vis des interlocuteurs directs et vis-à-vis des tiers non intervenants.

12.- Bonne foi et diligence raisonnable.

Le comportement des personnes liées par le code d’éthique doit en tout temps respecter les règles de bonne foi et de diligence raisonnable. En cas de doute sur le fait qu’une action ou une omission puisse violer les principes de bonne foi ou de diligence raisonnable, l’action sera évitée et le supérieur hiérarchique ou le Compliance Officer seront consultés. L’exigence de bonne foi va au-delà du respect des réglementations légales et implique d’adapter les actions des sujets obligés aux valeurs et principes éthiques qui régissent HEMP RIDER, S.L., considérant qu’il n’agit pas de bonne foi. dans les cas où le résultat de l’action ou de l’omission peut être préjudiciable ou nuire à HEMP RIDER, S.L., à l’un des sujets liés par le Code ou à des tiers.

13.- Non-concurrence, transparence et compatibilité.

Les sujets liés par le Code d’éthique, lorsqu’ils n’ont pas d’engagement d’exclusivité expressément signé avec HEMP RIDER, S.L. Préalablement à toute prestation de services pour compte de tiers ou pour compte propre, ils doivent communiquer ladite situation au Compliance Officer afin qu’il émette un rapport de compatibilité, afin d’éviter les situations de concurrence illicite ou de conflits d’intérêts. Dans tous les cas, tous les sujets liés par le code d’éthique, y compris ceux dont la relation n’est pas de nature professionnelle, ont l’obligation de s’abstenir d’assister et de fournir des services pour leur propre compte ou pour des tiers, soit directement, soit par personnes interposées. , aux autres entités incluses. dans le même cadre de concurrence sur le marché que HEMP RIDER, S.L. même lorsque leur relation n’est pas rémunérée ou de simple collaboration non professionnelle. Le non-respect des devoirs de communication préalable implique la désobéissance aux ordres directifs et notamment le devoir de transparence, ainsi que peut en outre entraîner la violation du principe de bonne foi contractuelle. Le devoir des sujets obligés est imposé de toujours offrir des informations claires, authentiques et transparentes aux clients, régulateurs, fournisseurs, clients et à tout tiers, ainsi qu’entre les sujets obligés entre eux, en particulier pour tout ce qui concerne les conditions contractuelles, les caractéristiques de les produits, les risques des produits et services, et les informations fournies doivent être adaptés aux caractéristiques de l’interlocuteur afin qu’ils soient toujours compréhensibles par lui. L’omission d’une information sera considérée, lorsqu’elle est pertinente et affecte les décisions qui pourraient être prises sur sa base, comme une violation du devoir de transparence.

CONDUITE SPÉCIFIQUE.

14.- Situations de conflit d’intérêts.

Les sujets obligés agiront toujours en garantissant la défense des intérêts de HEMP RIDER, S.L., en évitant de causer des dommages à l’entité. Il est totalement interdit aux entités réglementées d’accorder un traitement privilégié, un traitement de faveur ou un traitement autre qu’un traitement ordinaire à des personnes ou entités avec lesquelles elles ont, directement ou indirectement, des liens d’intérêt économique, familial, personnel ou privé. Les sujets obligés agiront toujours en évitant de causer des dommages, de toute nature, à HEMP RIDER, S.L., ses clients, ses partenaires et le marché, en appliquant les paramètres les plus élevés de diligence professionnelle et d’intégrité. Les sujets obligés doivent agir en toute responsabilité et intégrité et éviter que leurs décisions soient motivées, orientées ou conditionnées par la défense de leurs intérêts personnels, économiques, familiaux et particuliers ou la défense des intérêts de tiers étrangers aux intérêts de HEMP RIDER , SL (fournisseurs, amis, famille, entre autres). En aucun cas, les sujets obligés ne peuvent demander un traitement préférentiel ou privilégié du fait d’avoir une relation avec HEMP RIDER, S.L. sans préjudice du fait que les conditions particulières généralement agréées pour les salariés et sujets connexes leur sont applicables. Lorsqu’il existe des situations de conflit d’intérêts pour des raisons de relation économique, familiale, amicale ou d’intérêt qui affectent tout sujet obligé, ils doivent s’abstenir de participer ou d’influencer les procédures de passation de marchés de produits ou de services, et ils auront l’obligation d’en informer situation à leur supérieur hiérarchique immédiat, ou au Compliance Officer. Oui Chaque fois qu’il existe une situation de conflit d’intérêts, quelles que soient les obligations d’information et d’abstention, une trace écrite de cette situation doit être laissée dans le dossier de transaction.

15.- Devoir de secret, de réserve et de confidentialité. Utilisation d’informations stratégiques, privilégiées ou confidentielles. Protection des données.

Les sujets liés par le Code d’éthique doivent utiliser les informations auxquelles ils ont accès en raison de leur relation avec HEMP RIDER, S.L. exclusivement pour mener à bien ses tâches et fonctions en relation avec HEMP RIDER, S.L. afin qu’il ne puisse jamais être utilisé à des fins différentes. En règle générale, et afin de faciliter la protection et le contrôle des données, les entités réglementées ne collecteront que les données indispensables à l’exercice de leurs fonctions, en s’abstenant de collecter des données superflues et inutiles. Dans tous les cas, lors de la collecte et du traitement des données personnelles, les sujets obligés doivent respecter le cadre légal et réglementaire en la matière, sans préjudice des obligations supplémentaires découlant du présent Code d’éthique et d’autres réglementations applicables à HEMP RIDER, S.L. Les sujets responsables doivent garder une confidentialité et un secret scrupuleux concernant toutes les informations relatives à HEMP RIDER, S.L. ses clients, fournisseurs, autres sujets obligés et parties intéressées dont la divulgation ou la diffusion peut entraîner un préjudice ou une situation d’inconfort pour HEMP RIDER, S.L. comme le reste des sujets concernés. Dans tous les cas, réserve spéciale et respect de la confidentialité des données personnelles, des positions économiques, des intérêts et de toute information concernant les clients de HEMP RIDER, S.L. Les obligations de secret, de réserve et de confidentialité obligent les sujets obligés tant pendant la validité de leur relation avec HEMP RIDER, S.L. ainsi que même une fois la reliure terminée. L’utilisation, pour leur propre bénéfice ou celui de tiers, d’informations stratégiques, privilégiées ou confidentielles dont ils ont eu connaissance du fait de leur relation avec HEMP RIDER, S.L. est absolument interdit. Le non-respect du devoir de secret, de réserve et de confidentialité, ainsi que l’utilisation d’informations confidentielles ou privilégiées, implique la violation du devoir de bonne foi qui doit présider à la relation des sujets obligés avec HEMP RIDER, S.L. Les sujets obligés s’abstiendront de faire tout type de communication publique ou de déclaration aux médias sur des aspects liés à l’activité de HEMP RIDER, S.L. sa position stratégique, les intérêts de l’entité, les clients, les fournisseurs, les parties liées et tout aspect pouvant affecter HEMP RIDER, S.L. et leur position sur le marché, sauf autorisation expresse de la Direction ou du Compliance Officer. Si l’une des entités réglementées a des doutes sur le caractère privilégié, réservé ou confidentiel d’une information, elle s’abstiendra de la divulguer ou de l’utiliser, même si elle peut contacter son supérieur hiérarchique immédiat ou le Compliance Officer pour commenter le cas. . concret et dissiper vos doutes.

16.- Obligation d’enregistrement véridique des opérations et de conservation documentaire.

Les entités réglementées, lorsqu’elles participent à des opérations en raison de leurs fonctions et devoirs, doivent comptabiliser, enregistrer et documenter celles-ci, de manière complète, détaillée, transparente et véridique, sans omettre, altérer ou dissimuler des données ou informations, afin que les opérations comptabilisés et/ou enregistrés ont une traçabilité complète et reflètent fidèlement la réalité. Précisément pour garantir la maîtrise de la traçabilité des opérations et pour vérifier le reflet fidèle de la réalité, la documentation relative à chacune des opérations doit être intégralement conservée.

17.- Obligation de collaborer avec toutes les zones de contrôle, les entités de contrôle, les entités de régulation et les autorités administratives et judiciaires.

Collaboration avec les zones de contrôle de HEMP RIDER, S.L. ne peut être refusée et une réponse rapide, complète et exacte aux demandes formulées par les zones de contrôle est requise. L’omission de données, totale ou partielle, ainsi que l’ignorance ou le retard à répondre aux exigences pendant une période plus longue qu’objectivement raisonnable, seront considérées comme un manquement au devoir de collaboration et une infraction aux directives. Lorsque les entités réglementées reçoivent une exigence, une convocation, une requête, une lettre officielle, un mandat ou toute demande des entités de contrôle, des entités de contrôle ou des autorités administratives ou judiciaires, elles doivent en informer simultanément le supérieur hiérarchique et le Compliance Officer, et collaborer pleinement efficacement et rapidement avec l’entité correspondante. Les sujets obligés collaboreront avec les autorités adm d’enquête et judiciaire dans l’application de leurs ordonnances de saisie et des procédures d’exécution protégées par des résolutions administratives et judiciaires. Il est strictement interdit aux sujets obligés de notifier, d’avertir ou de collaborer avec les sujets passifs d’embargos ou de procédures d’exécution pour éviter l’application ou réduire l’efficacité desdites résolutions.

18.- Utilisation des ressources de l’entité. Propriété intellectuelle et industrielle.

Les ressources dont dispose HEMP RIDER, S.L. doivent être utilisés conformément aux principes de bonne foi et de diligence raisonnable, en garantissant qu’ils ne sont pas utilisés à des fins inappropriées, illicites, irrégulières ou autres que l’exercice des fonctions et activités liées à HEMP RIDER, S.L. Toute utilisation privée des moyens et ressources appartenant à HEMP RIDER, S.L. est expressément interdit. sauf celles expressément autorisées dans le règlement intérieur d’utilisation des ressources et des moyens. L’utilisation de droits de propriété intellectuelle ou industrielle, de brevets ou de procédés de fabrication au sein de HEMP RIDER, S.L. est aussi absolument interdit. détenues par des sociétés tierces dont HEMP RIDER, S.L. n’ont pas l’autorisation ou la licence d’utilisation. Les moyens, ressources, dispositifs et appareils mis à disposition par HEMP RIDER, S.L. pour faciliter l’exercice et le développement des fonctions et activités des sujets assujettis dans leur relation avec l’entité, ils doivent être utilisés, entretenus et conservés conformément aux principes de bonne foi et de diligence raisonnable, les utilisations inappropriées étant interdites et en particulier celles qui peuvent détériorer ou endommager lesdites ressources. Dans tous les cas, le retour desdites ressources par les sujets obligés doit être effectué immédiatement, sans qu’une demande expresse soit requise, lorsque la relation du sujet obligé avec HEMP RIDER, S.L. Les dispositifs de communication fournis par HEMP RIDER, S.L., sous toutes leurs formes, moyens et ressources informatiques, ainsi que le courrier électronique, doivent être considérés comme des outils de travail et doivent être utilisés exclusivement pour un usage purement professionnel, les usages non professionnels étant interdits. . En ce qui concerne l’e-mail d’entreprise, il est nécessaire d’indiquer que dans la mesure où sa propriété correspond à HEMP RIDER, S.L. et c’est un instrument de travail, l’utilisateur de celui-ci ne peut en attendre l’existence d’un droit de réserve ou de confidentialité dans ses communications, pouvant être surveillé pour l’exercice de tâches de contrôle qui garantissent le respect des normes et des valeurs qui régissent CHANVRE RIDER, S.L. Lorsque survient le bris, la détérioration, la perte, l’égarement ou toute situation affectant les moyens et appareils, ainsi que les informations qu’ils contiennent, le supérieur hiérarchique et le Compliance Officer doivent en être immédiatement avertis. Les sujets obligés doivent respecter la propriété intellectuelle et industrielle de HEMP RIDER, S.L. et des tiers, en s’abstenant de réaliser tout type d’action impliquant la violation des droits de propriété intellectuelle et industrielle de HEMP RIDER, S.L. ainsi que tout tiers. L’utilisation de la marque et des symboles distinctifs de HEMP RIDER, S.L. est expressément interdit. en dehors du domaine professionnel, ainsi que d’enfreindre les règles de propriété intellectuelle tant en ce qui concerne les publications, les matériaux, les livres, les éditions, les programmes informatiques, les éléments audiovisuels et tout autre qui affectent à la fois HEMP RIDER, S.L. quant aux tiers.

19.- Sélection et accord des fournisseurs.

Les fournisseurs doivent être sélectionnés par les entités réglementées en évitant de créer des conflits d’intérêts et en appliquant dans tous les cas les principes objectifs de : capacité, solvabilité, mérite, positionnement sur le marché, efficacité, prix, qualité et autres de nature similaire. Dans tous les cas, les sujets obligés doivent garantir la diffusion et la transparence des besoins pour faciliter la participation du plus grand nombre de fournisseurs aux processus de sélection et de contractualisation. 20.- Interdiction générale d’accepter des cadeaux et des avantages personnels, tant directement qu’indirectement. En aucun cas, les sujets obligés ne peuvent accepter des cadeaux, prix, avantages, remises ou tous avantages offerts par les fournisseurs, les clients et tout tiers, à l’exception de ceux qui, en raison de leur faible montant et quantité, ou en raison de leur référence à une simple attention commerciale, ne pas dépasser 100 euros en calcul annuel. Quel qu’en soit le montant, l’argent ou les chèques-cadeaux ne peuvent jamais être acceptés par les débiteurs. Chaque fois qu’un cadeau, prix, avantage, remise ou tout autre avantage est reçu d’un fournisseur par les sujets obligés, quel que soit son montant, le Compliance Officer doit en être informé. Le même traitement et la même considération auront pour les sujets obligés les hypothèses dans lesquelles la livraison de cadeaux, prix, avantages, remises ou avantages quelconques est offerte ou facilitée à des parents, amis, personnes ou entités liées à l’un des sujets obligés.

21.- Obligations de prévention du blanchiment d’argent et du financement des activités terroristes.

Les sujets liés par le Code d’éthique assument le devoir de prévenir le blanchiment d’argent et le financement d’activités terroristes. De cette manière, ils sont impérativement tenus de prêter la plus grande attention et diligence professionnelle pour détecter les opérations d’origine illicite ou suspecte qui cherchent à utiliser l’activité financière de HEMP RIDER, S.L. pour le blanchiment d’argent ou le blanchiment illicite de capitaux ainsi que pour faciliter le financement d’activités terroristes. Les entités régulées ont l’obligation d’informer immédiatement, d’urgence et sans délai le Compliance Officer de la détection de tout comportement ou opération inhabituel, irrégulier ou suspect qui pourrait effectivement ou potentiellement être considéré comme facilitant ou tendant à faciliter le blanchiment d’argent ou de capitaux illicites. le blanchiment ainsi que pour faciliter le financement des activités terroristes.

22.- Interdiction absolue de la corruption.

La remise, la promesse ou la simple offre effective de toute forme de paiement, commission, don, avantage, avantage ou compensation à toute autorité, administration publique, agent public, partis politiques, membres de l’un des Pouvoirs de l’État est absolument et strictement interdite. . , employés ou dirigeants d’entreprises, de particuliers, d’institutions ou d’organisations de toute nature, qu’elles soient exercées directement ou indirectement par quelque moyen que ce soit. Cette interdiction concerne les autorités, les entités, les partis politiques, les entreprises, les fonctionnaires, les travailleurs et les administrateurs tant en Espagne que dans tout autre pays. Si une entité réglementée reçoit une proposition ou une approche de nature corrompue, elle doit la rejeter et en informer immédiatement le Compliance Officer. Si une entité réglementée a le moindre doute sur le fait qu’elle soit ou non confrontée à une pratique ou à un comportement de corruption, elle doit en informer immédiatement le Compliance Officer.

23.- Engagement de se conformer aux obligations fiscales et à la sécurité sociale.

Les sujets liés par le présent Code de déontologie s’engagent à éviter tout type d’action ou d’omission permettant l’évasion du paiement des impôts ou l’accomplissement des obligations de perception de la Sécurité sociale. Lorsque les entités réglementées détectent des opérations visant à éluder le paiement des impôts ou à faciliter le manquement aux obligations de recouvrement de la Sécurité sociale, elles doivent en informer immédiatement le Compliance Officer.

24.- Actions dans le domaine de la concurrence sur le marché.

Les sujets liés par le présent code d’éthique effectueront leurs opérations conformément aux principes de loyauté envers l’entité, de transparence, de bonne foi, de diligence et d’honnêteté, en s’abstenant d’entrer dans toute situation de conflit d’intérêts, ainsi qu’en évitant l’utilisation d’informations confidentielles, stratégiques ou réservées de l’entité ou de l’une de ses parties liées. Si, du fait des missions exercées par les entités régulées, elles ont connaissance d’opérations suspectées d’engendrer des abus de marché ou des pratiques anticoncurrentielles, elles en informent immédiatement le Compliance Officer. Les entités réglementées doivent s’abstenir de participer, de promouvoir, de faire de la publicité ou de faciliter toute pratique susceptible de limiter ou de restreindre illégalement la concurrence sur le marché, en s’obligeant à signaler immédiatement l’existence de telles pratiques ou toute indication à leur sujet au Compliance Officer.

25.- Diligence dans les processus d’élaboration et de fabrication de produits en défense des consommateurs et des clients.

Tous les membres de l’organisation veilleront au respect des lois et règlements applicables sur la fabrication, la préparation ou la fabrication des produits afin de maintenir les garanties de santé ou de sécurité de la protection des consommateurs. Ils assureront la supervision efficace des processus réglementés de santé ou de sécurité.

PLAINTES, ENQUÊTE ET INFRACTION.

26.- Réclamations.

Le devoir de coopération des entités régulées comprend l’obligation de notifier au Service en charge de la réception de tout type d’information et, en tout état de cause, au Compliance Officer toute situation de non-conformité dont il existe une connaissance ou une suspicion fondée. Le non-respect de l’obligation de signaler l’existence de situations de non-conformité entraîne encourir une situation d’indiscipline et de désobéissance au travail. Les plaintes et les informations sur les situations de non-conformité seront envoyées au responsable de la conformité, même si elles ne sont pas envoyées à d’autres organismes ou personnes, ils les communiquent toujours au responsable de la conformité. Le Compliance Officer sera chargé de recevoir, d’enregistrer et d’instruire les plaintes, en garantissant dans tous les cas la confidentialité du plaignant. Dans tous les cas, il faut veiller à ce qu’aucun plaignant ne subisse de conséquences négatives ou de représailles pour avoir exercé son devoir de coopération et de signalement. Il ne faut pas oublier que, dans tous les cas, les principes d’intégrité, d’honnêteté et de bonne foi doivent être appliqués, de sorte que si le caractère mensonger d’une plainte est avéré, des mesures seront prises contre le plaignant qui a transgressé les valeurs indiquées ci-dessus. . Toutes les plaintes, sans exception, seront traitées afin que leur existence soit enregistrée dans un registre et que l’enquête correspondante soit ouverte. Les plaintes seront communiquées au responsable de la conformité, via l’une des procédures suivantes : -Canal éthique existant de HEMP RIDER, S.L. -En appelant le 938016493 -Par courrier postal adressé au Compliance Officer, situé à Viladomat 291, 8º 1ª (08029) Barcelone, Espagne -Par email adressé au Compliance Officer : canal.etico@thetreecbd.com -Communication orale ou personnelle au Compliance Officer : Francesc Galiano Molins  
Close Mon panier
Close

Close
Navigation
Categories