Qu’est-ce que HHC-P et en quoi diffère-t-il de HHC ?

L’hexahydrocannabiphorol (HHC-P) est un cannabinoïde naturel ou synthétique de plus en plus populaire parmi les consommateurs de cannabis. Il est produit à partir de l’hexahydrocannabinol (HHC), un autre cannabinoïde dérivé du chanvre.

Le HHC-P est un analogue du THC, le cannabinoïde psychotrope le plus abondant dans la marijuana. En d’autres termes, leur structure chimique est très similaire, mais légèrement différente.

Le HHC-P fait encore l’objet de recherches, mais il pourrait avoir des effets similaires à ceux du THC, tels que l’euphorie, la relaxation et l’augmentation de l’appétit¹. Cependant, comme il s’agit d’un cannabinoïde récemment découvert, il n’a fait l’objet que de peu de recherches.

Dans cet article, nous allons explorer les similitudes et les différences possibles entre le HHC-P et le HHC, qui sont deux des cannabinoïdes les plus populaires aujourd’hui.

Mais qu’est-ce que le HHC-P ?

Le HHC-P ou hexahydrocannabiphorol est un cannabinoïde qui, à l’état naturel, se trouve dans le cannabis en très faibles concentrations. Comme le HHC, il est classé parmi les cannabinoïdes mineurs, étant donné sa faible présence dans la plante, comme c’est le cas pour d’autres cannabinoïdes tels que le CBN ou le CBG.

Cependant, bien qu’il ne soit pas produit par la plante de cannabis en grandes quantités, comme c’est le cas pour le CBD et le THC, le HHC-P peut être synthétisé à partir du HHC. L’HHC-P, quant à lui, ne se trouve pas non plus en grandes quantités dans les plantes de cannabis, de sorte qu’il est souvent obtenu par synthèse chimique à partir du THC.

Le HHC ou hexahydrocannabinol, un composé que certains pays européens commencent à interdire en raison de ses propriétés psychotropes², est obtenu à partir de la plante de chanvre par des processus de transformation chimique d’extraits riches en cannabinoïdes.

De manière générale, la méthode de production du HHC consiste à ajouter de l’hydrogène à des extraits de cannabis contenant du THC, ce qui entraîne la rupture des liaisons carbone des cannabinoïdes. Il en résulte un extrait de cannabis hydrogéné riche en hexahydrocannabinol.

En quoi le HHC-P diffère-t-il du HHC ?

Bien que le HHC et le HHC-P soient des composés assez similaires, ils présentent également quelques différences. Les principales différences sont les suivantes :

  • Structure chimique: bien que leurs structures chimiques soient assez similaires, elles diffèrent légèrement.
  • Puissance: bien qu’il y ait peu de recherches sur le HHC-P, on dit que, de manière générale et hypothétique, il aurait un effet plus puissant que le HHC.
  • Sécurité: le HHC-P est un cannabinoïde relativement nouveau, et les recherches sur ses effets sont encore en cours. En effet, aucune recherche sur l’homme n’a été menée sur ce cannabinoïde, qui ne peut donc pas être considéré comme sûr.

Le HHC-P est-il légal dans notre pays ?

Comme c’est souvent le cas pour de nombreux produits du cannabis, le HHC-P n’est pas spécifiquement mentionné dans une loi, du moins dans notre pays. Il n’est donc pas non plus spécifiquement interdit.

Toutefois, l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies l’a identifié comme un risque potentiel pour la santé publique dans son rapport « Hexahydrocannabinol (HHC) et substances apparentées »³.

Compte tenu de ce rapport et du manque de recherches scientifiques sur la sécurité de ces cannabinoïdes, certains pays de l’UE ont décidé d’interdire le HHC et ses dérivés, et il est fort possible que l’Espagne suive le mouvement.

Enfin, nous vous rappelons que les produits HHC-P ne sont pas destinés à diagnostiquer, traiter ou guérir une quelconque maladie. Il est toujours conseillé de consulter un médecin au cas par cas et de suivre les recommandations de votre spécialiste médical.

Références

  1. Ujváry, I. (2023). Hexahydrocannabinol and closely related semi‐synthetic cannabinoids: A comprehensive review. Drug Testing and Analysis.
  2. N.D. (2023, 12 juin). Francia prohíbe el cannabioide HHC por su potencial adictivo y lo pone en la lista de estupefacientes. La Voz de Galicia.
  3. Hexahydrocannabinol (HHC) and related substances | www.emcdda.europa.eu. (2023, 3 octobre)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Close Mon panier
Close

Close
Navigation
Categories