Comment identifier les trichomes matures dans le cannabis ?

L’un des aspects les plus cruciaux du processus de récolte du cannabis est la détermination du moment optimal de la récolte. La maturité des trichomes, petites structures cristallines présentes dans les bourgeons de la plante, joue un rôle clé dans cette décision, car elle dépend principalement de leur état.

Ces glandes (les trichomes) sont comme de minuscules usines de composés chimiques, dont les cannabinoïdes et les terpènes responsables des effets et du goût du cannabis (CBD, THC et autres). Il est essentiel de savoir quand ils sont à leur pic de maturité pour récolter un cannabis de haute qualité.

Dans cet article, nous examinerons en détail l’importance de l’identification des trichomes matures dans le cannabis et la manière dont cette connaissance peut influencer la qualité et la puissance de la récolte.

tricomas-maduros

Que sont les trichomes et pourquoi sont-ils importants pour la récolte du cannabis ?

Les trichomes sont des microstructures que l’on trouve à la surface des feuilles, des tiges et surtout des bourgeons de la plante de cannabis. Ces minuscules glandes ressemblent à de petits cristaux ou à des poils et constituent la résine du cannabis. Bien qu’ils soient difficiles à voir à l’œil nu, leur rôle dans la culture et la récolte est d’une importance vitale.

En effet, les trichomes sont en quelque sorte les « usines chimiques » du cannabis et sont essentiels à la production d’un cannabis de haute qualité. À l’intérieur de ces petites structures, les composés chimiques fondamentaux des fleurs sont produits et stockés, y compris les cannabinoïdes (CBD, THC, CBN, etc.) et les terpènes (molécules responsables de l’arôme de la plante).

C’est pourquoi la clé de la récolte d’un cannabis au profil cannabinoïde et terpénique souhaité réside dans l’état des trichomes.

Au fur et à mesure que la plante mûrit, ces petites glandes évoluent et changent de couleur et d’aspect. Pour déterminer le bon moment pour récolter, il faut observer et comprendre les étapes par lesquelles passent les trichomes. Leur degré de maturité influencera directement la puissance, le goût et les effets des fleurs.

Bien qu’il existe plusieurs types de trichomes, les plus importants pour les cultivateurs sont les trichomes glandulaires capitonnés pédonculés. Ils contiennent la plus grande quantité de cannabinoïdes et de terpènes, et sont donc les plus utiles pour déterminer la maturité de la plante.

Morphologiquement, ce sont des trichomes qui ont la forme d’une sucette, car ils sont formés d’un pied allongé qui contient une petite boule à son extrémité. Au début, le pied est très court et semble attaché à la plante, mais au fur et à mesure que la plante se développe, les trichomes s’allongent lentement.

De plus, au fur et à mesure que la plante mûrit, les trichomes changent de couleur en même temps qu’ils passent par différents stades de développement. D’abord translucides, ils deviennent laiteux ou blanchâtres, puis prennent une teinte ambrée ou brunâtre.

En fonction de leur coloration, l’effet et l’arôme du cannabis varieront. Cet aspect des trichomes aura donc un impact significatif sur la qualité des fleurs. Dans les sections suivantes, nous verrons en détail comment les inspecter et déterminer quand ils sont mûrs.

Relation entre la couleur des trichomes et leur maturité

Comme expliqué dans la section précédente, au fur et à mesure que la plante de cannabis progresse dans son cycle de floraison, les trichomes passent par différents stades de développement, ce qui se reflète dans leur apparence et leur couleur.

Les principales étapes de leur développement et leur relation avec la maturité de la plante sont décrites ci-dessous :

  1. Trichomes translucides : aux premiers stades de développement, les trichomes sont généralement translucides ou de couleur très claire. À ce stade, la plante n’est pas encore mature et n’atteint pas sa puissance et son arôme maximum. La récolte à ce stade donnera un cannabis moins puissant et à l’odeur très douce.
  2. Trichomes laiteux : au fur et à mesure que les fleurs se développent, les trichomes changent de couleur et deviennent d’un blanc laiteux. C’est le moment où la plupart des cultivateurs choisissent de récolter, car à ce stade, la plante atteint un équilibre entre puissance et arôme. Les trichomes laiteux indiquent que les cannabinoïdes sont à leur maximum de maturité.
  3. Trichomes ambrés : avec le temps, les trichomes deviennent ambrés ou bruns. C’est le signe que la plante est à un stade de maturité avancé. On pense que la récolte à ce stade peut donner un cannabis à l’effet plus relaxant et aux arômes plus terreux que sucrés.

Outils d’identification des trichomes matures

Il existe plusieurs outils et techniques que les cultivateurs utilisent pour évaluer avec précision l’état des trichomes. Voici quelques-uns des plus courants :

  1. Loupe ou microscope : une loupe à main ou un microscope à faible grossissement, tel que 30x ou 60x, sont des outils essentiels pour inspecter les trichomes. Ces appareils permettent une visualisation détaillée, car les trichomes sont si petits qu’il est difficile d’évaluer leur couleur à l’œil nu.
  2. Appareil photo numérique : la photographie numérique peut également être un outil précieux. La capture d’images haute résolution des trichomes vous permettra de les examiner en détail ou d’utiliser un logiciel à cet effet.
  3. Torche LED : une torche LED à lumière blanche est utile pour inspecter les trichomes dans des conditions de faible luminosité, et il existe même des microscopes portatifs. L’éclairage des bourgeons fait ressortir les trichomes parce qu’ils sont brillants, ce qui facilite souvent l’évaluation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Close Mon panier
Close

Close
Navigation
Categories